CPN

Accueil > Organisation > L’organisation de l’établissement > La gestion de la lutte contre la douleur

La gestion de la lutte contre la douleur

Cette première année d’exercice du binôme Médecin et Infirmière Référents Douleur (IRD) a été riche d’échanges, d’expériences de situations cliniques, de questionnements que peuvent inspirer la prise en charge de la douleur en psychiatrie.
Nous tenons à remercier les équipes soignantes avec qui nous avons pu échanger afin d’allier nos deux prises en charge et ce dans l’unique but d’améliorer le confort de vie du patient.

Rôle du correspondant douleur

Le groupe de correspondants douleur existe depuis le mois de mai 2012. Ce groupe a évolué et s’est formé petit à petit. A l’heure actuelle :

- Il est constitué de 41 infirmiers, aides soignants et aides médico-psychologiques qui travaillent dans l’ensemble des unités intra hospitalières du CPN et de la MAS.

- Le rôle des correspondants douleur :
Transmettre à leurs collègues les informations liées à la prise en charge de la douleur, proposer des actions à mener au sein de l’établissement émanant de la pratique quotidienne des soignants dans les unités de soins.

Tous les deux mois a lieu une réunion pour permettre un échange d’expériences, un partage sur l’avancée des travaux en cours et un apport de connaissances pour les correspondants en terme de prise en charge de la douleur.

Activité clinique du binôme Médecin - Infirmière référents douleur du 1 er juin 2012 au 1er mars 2013 en quelques chiffres :

39 patients ont été suivis sur cette période par l’Infirmière Référente Douleur :

- 4 pour une prévention des douleurs induites lors des soins.
- 14 en collaboration avec le médecin généraliste de l’UMPS référent du patient pour une évaluation de la douleur permettant une équilibration du traitement antalgique.
- 21 dans le cadre de la consultation médicale spécifique douleur par le binôme Médecin-Infirmier référents douleur, ce qui représente 84 consultations réalisées à l’UMPS sur cette période.

JPEG
JPEG